10 avantages de
vivre et travailler en Beauce

La Beauce est en situation de plein emploi ; il y a donc de nombreuses opportunités pour ceux qui veulent travailler. Le taux de chômage est de 2,7%, soit le plus faible au Québec. Pour en savoir plus sur la situation de l’emploi.

Le coût d’un loyer est d’environ 30% moins élevé que la moyenne provinciale. Il reste donc plus d’argent dans vos poches à la fin du mois. Pour en savoir plus sur le marché des loyers.

Le coût des maisons est moins élevé que la moyenne provinciale. C’est donc plus facile d’accéder à la propriété qu’à Sherbrooke, Québec, Laval, Longueuil et Montréal. Pour en savoir plus sur le marché de l’immobilier en Beauce.

L’éducation

De la garderie aux études supérieures, la Beauce a une offre variée en éducation. Au secondaire, il y a de nombreuses écoles à vocations. On trouve même un cégep et un centre universitaire sur le territoire.

En Beauce, presque tout le monde a un médecin de famille (85,6%, ce qui est le plus haut taux au Québec). De plus, le temps d’attente aux urgences y est le plus faible au Québec. Pour en savoir plus sur l’offre de santé dans la région.

La Beauce offre un cadre de vie sécuritaire pour les familles. En effet, la région connaît le deuxième plus faible taux d’infractions criminelles au Québec. Pour en savoir plus sur la sécurité dans la région.

Le développement économique 

À l’échelle nationale, la Beauce est reconnue comme un fleuron de l’entrepreneuriat. Il y a de nombreux organismes pour aider les entrepreneurs à concrétiser leurs rêves.

Lire plus >

C’est facile de faire sa place en terre beauceronne. Ici, la solidarité et l’entraide sont des valeurs actuelles. Pour lire le témoignage d’une nouvelle arrivante qui s’est installée en Beauce.

Peu importe votre passion, nous avons le terrain de jeu pour vous. Sportif, sportif de salon, musicien, chanteur ou danseur, nous avons des activités pour vous. Pour en savoir plus sur l’offre de service.

La Beauce est située tout près de Québec et de Lévis sur la route menant aux États-Unis. Le trafic est presque inexistant et c’est facile de voyager. Pour mieux situer la région géographiquement.

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

Vivre en Beauce :
un choix payant

Avant de vivre en Beauce ou de travailler en Beauce, il importe d’en savoir plus sur la région. Dans cette section, nous allons répondre aux principales questions de ceux qui veulent améliorer leur qualité de vie en trouvant un emploi en Beauce.
Si vous avez d’autres questions ou que vous aimeriez en savoir plus sur certains aspects de la région, n’hésitez pas à nous écrire.

 

En situation de plein-emploi, la Beauce a plusieurs emplois intéressants à pourvoir dans différents domaines. La région compte sur une solide industrie de l’agriculture et de l’agroalimentaire, en plus de miser sur un secteur manufacturier diversifié et de proposer de nombreux commerces et entreprises de services.

Le taux d’emploi de 63,5 % dans la région de Chaudière-Appalaches est supérieur à la moyenne provinciale qui est de 61,4 %. Mieux encore, la région compte le plus faible taux de chômage de la province à 2,7 % (contre une moyenne de 5,3%). Travailler en Beauce, c’est facile pour ceux qui le souhaitent.

Ceux qui choisissent de travailler et de vivre en Beauce n’ont pas à composer avec le trafic. Peu importe où ils veulent aller, ils peuvent se rendre en moins de 30 minutes. Cette économie de temps – et, soyons honnêtes – d’énergie est un gros point positif pour ceux qui veulent venir dans la région. En effet, cela se traduit par moins de temps sur la route, moins de dépense en carburant et plus de temps pour la famille et les loisirs.

Des appartements abordables

Dans un autre article, nous traitons de l’accessibilité de la propriété avec le faible coût des maisons. Eh bien, ceux qui préfèrent avoir un appartement sont aussi bien servis en Beauce. Il y a de nombreux loyers disponibles et le coût moyen est clairement en dessous de la moyenne provinciale.

En effet, selon les statistiques sur le marché locatif primaire de la Société canadienne d’hypothèque et de logement le coût moyen de location d’un appartement avec deux chambres en 2017 était de 585 $ par mois à Sainte-Marie et de 532 $ à Saint-Georges. Lors de la même année, la moyenne provinciale pour un appartement de même grandeur était de 751 $.

Voici un graphique complet pour expliquer la situation :

Sainte-Marie Saint-Georges Province de Québec
Studio 355 $ 354 $ 571 $
1 chambre 439 $ 415 $ 667 $
2 chambres 585 $ 515 $ 751 $
3 chambres et plus 648 $ 541 $ 898 $

Au final, comme les gens paient moins pour se loger, il leur en reste plus dans leurs poches pour les autres sphères de leur vie. Une autre raison de vivre en Beauce !

Un milieu de vie sécuritaire

Pour assurer la sécurité de sa famille, la Beauce est l’endroit idéal. En effet, la région offre un milieu de vie sécuritaire avec le deuxième plus faible taux d’infractions au Code criminel de la province.

De plus, l’entraide et la solidarité font partie des valeurs. Si vous avez besoin d’un coup de main, vous trouverez toujours quelqu’un pour vous aider.

La Beauce : l’endroit idéal
pour s’installer !

Le développement économique de la Beauce fait en sorte qu’il y a de nombreux développements résidentiels autant en secteur urbain que dans des zones plus rurales avec terrain boisé de plus grande superficie. Il est donc possible de construire la demeure de ses rêves dans l’environnement de son choix.

Pour ceux qui préfèrent acheter une maison déjà existante, il y en de tout genre sur le territoire : de la maison ancestrale à celle de style plus contemporain. Il y a aussi un grand choix de jumelés ou de condos selon les besoins de chacun. Il y a aussi de nombreux logements à prix abordables.

Un meilleur pouvoir d’achat

Un des avantages de la Beauce, c’est que le coût des résidences y est moins élevé que pour la moyenne provinciale. Selon les chiffres de 2017 de l’Institut de la statistique du Québec, la valeur foncière moyenne des maisons unifamiliales est de 200 347 $ dans la MRC de La Nouvelle-Beauce, de 158 673 $ dans la MRC de Beauce-Sartiagn et de 141 597 $ dans la MRC de Robert-Cliche.

En comparaison :

  • Sherbrooke : 227 994 $
  • Québec : 299 544 $
  • Laval : 337 584 $
  • Longueuil : 354 127 $
  • Montréal : 510 360 $

 

Les services de la ville, la qualité de vie de la campagne

Peu importe vos passions, vous trouverez l’activité qui vous plaît en Beauce. Pour les sportifs, il y a plusieurs opportunités de pratiquer votre sport préféré grâce aux infrastructures sportives et aux ligues locales. Ceux qui préfèrent être spectateurs pourront assister au Tour de Beauce ou aux matchs du FM de la Ligue nord-américaine de hockey ou des Jarrets noirs de la Ligue de Baseball senior majeur de Québec. Il y a aussi le sport collégial avec les Condors du Cégep Beauce-Appalaches. Sans compter les courses automobiles à l’Autodrome de la Chaudière. Les amateurs de plein air, de chasse et de pêches seront aussi au paradis.

Le volet culturel n’est pas en reste. Cinémas, salles de spectacle, théâtres d’été, festivals, vignobles, il y a de tout pour tous les goûts. Et l’été, la Beauce vibre au rythme des festivals.

La Beauce offre un environnement de choix de la garderie jusqu’aux études supérieures (Cégep Beauce-Appalaches et Centre universitaire des Appalaches). Quant aux écoles primaires et secondaires, il y a en plusieurs avec des programmes stimulants que ce soit dans le privé ou dans le public. Une autre raison de vivre en Beauce !

Des services de santé de
première classe

La Beauce a une offre diversifiée en services de santé. Dans Chaudière-Appalaches, l’accès à un médecin de famille est plus facile que dans le reste du pays. En effet, la région a la plus forte proportion de la population inscrite auprès d’un médecin de famille, soit 85,6 %. Pour le reste du Québec, la moyenne est de 70,4 % selon les données de 2016. Chaudière-Appalaches compte 1,88 médecin par 1000 habitants, soit 1,03 omnipraticien et 0,85 spécialiste. Ce pourcentage est légèrement plus élevé en Beauce où on compte près de 20 % des médecins de la région.

De plus, le temps d’attente aux urgences est plus bas dans la région que dans le reste du Québec. En 2016-2017, le temps d’attente moyen dans les urgences pour les patients qui ne sont pas sur une civière est de 2,6 heures dans la région, alors que la moyenne provinciale est de 4 heures.

La durée moyenne de séjour sur civière à l’urgence est de 10,7 heures en moyenne de la région. C’est, là aussi, inférieur à la moyenne de 13 heures dans la province.

Des solutions diversifiées

La Beauce offre plusieurs services de santé spécialisés : clinique dentaire, pharmacie, résidence de personnes âgées, organismes communautaires dédiés à la santé, clinique chiropratique, de physiothérapie ou de massothérapie, clinique dentaire, clinique du sommeil,  centre santé auditive et visuelle, etc.

Toutefois, ce qui fait la particularité de la Beauce, c’est l’approche proactive dans l’offre de services. Chaque MRC a opté pour une solution adaptée à sa réalité.

La MRC de la Nouvelle-Beauce compte sur un CLSC, trois CHSLD, un centre médical avec quatre points de service. De plus, sa situation géographique près de Québec et de Lévis fait en sorte qu’on trouve quatre hôpitaux dans un rayon de 30 minutes.)

Dans la MRC de Robert-Cliche, on a mis en place une Coopérative de santé unique en son genre. Cela permet d’offrir des services diversifiés à la population. La Coopérative, qui célèbre ses 10 ans en 2018, compte sur une équipe de dix omnipraticiens. Il y a deux cliniques situées à Beauceville et à Saint-Joseph.

Enfin, l’Hôpital de Saint-Georges compte 142 lits. En plus de l’urgence et de la médecine générale, on y trouve des services de traumatologie, de cardiologie, de pédiatrie, de chirurgie, d’orthopédie, d’anesthésiologie, de gynécologie-obstétrique, d’oto-rhino-laryngologie et d’ophtalmologie, de psychiatrie ainsi que de radiologie. Sur le territoire de la MRC de Beauce-Sartigan, il y a aussi trois CLSC, trois CHSLD, un centre jeunesse et trois points de services du Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement de Chaudière-Appalaches. De plus, on y compte 11 cliniques médicales privées.

La Beauce :
une région dynamique et prospère

La Beauce est reconnue pour son caractère entrepreneurial. Située sur la Rive-Sud du fleuve Saint-Laurent à courte distance de Lévis et de Québec, c’est aussi une porte d’entrée pour les États-Unis puisqu’on y trouve un poste frontalier qui mène au Maine. Avec son coût de la vie abordable, son dynamisme et ses services, travailler en Beauce est plus intéressant que jamais.

Les principales villes sont Saint-Georges, Sainte-Marie et Beauceville. Le territoire est séparé en trois MRC : La Nouvelle-Beauce, Robert-Cliche et Beauce-Sartigan. Au total, il y a pas moins de 37 municipalités avec chacune leurs caractéristiques propres.


MRC de La Nouvelle-Beauce (mrc.nouvellebeauce.com)

Étendue sur une superficie de 905 km carrés, la MRC de La Nouvelle-Beauce se situe à environ 25 minutes de Québec et Lévis. 37 861 personnes y vivent. La ville la plus importante est Sainte-Marie avec 13 565 habitants selon le recensement de 2016. On y trouve une grande variété d’emplois avec un secteur agricole et agroalimentaire particulièrement dynamique.


MRC Robert-Cliche (www.beaucerc.com)

La MRC Robert-Cliche est au cœur de la Beauce. La qualité de vie y est excellente et on y trouve de grands espaces puisque la densité de population y est plus faible. En effet, la population de 19 590 personnes est disséminée sur un territoire de 840,10 km carrés. La ville la plus importante est Beauceville avec une population de 6 281 personnes (données de 2016).


MRC Beauce-Sartigan (mrcbeaucesartigan.com)

La MRC Beauce-Sartigan est le cœur entrepreneurial de la Beauce. Avec la fin de la construction de l’Autoroute 73, le déplacement entre Saint-Georges et Québec se fait en 45 minutes. On y trouve une grande diversité d’entreprises et un secteur manufacturier performant. Aux frontières des États-Unis, cette région s’étend sur 1944,50 km carrés. On y trouve 53 087 personnes et la plus grande ville est Saint-Georges avec 32 512 habitants (données de 2016).

Peu importe vos critères, vous trouverez assurément un lieu de vie qui rejoindra vos valeurs en Beauce.